Pourquoi le XIII° siecle
Nous sommes en 1224 sous le règne de Louis VIII (règne : 1223-1226) qui succède à son père Philippe II Auguste (règne : 1180-1223), roi conquérant et organisateur qui fit du roi des Francs, le roi de France.

Le XIII° siècle est le siècle des croisades,  cinq n'aboutiront pas au but recherché.  Seuls les templiers (moines-soldats) resteront en terres saintes jusqu'à la fin, jusqu'à en être chassés par les musulmans .

Louis VIII s'illustre à La Roche au Moines en 1214 tandis que son père est à Bouvines. Tous deux remportent la victoire sur les anglais ainsi que sur l'empereur germain Otton IV et les comtes de Flandre et de Boulogne qui sont en rébellion contre la royauté française.




                Après avoir organisé l'administration et multiplié l'étendue des possessions, Philippe Auguste meurt en 1223 après 43 années de règne.

Louis VIII hérite donc d'un royaume uni et puissant, ne connaissant ni grandes guerres ni famines.

Sous un climat favorable, la démographie augmente entraînant l'accroissement des villes et la création de nouveaux villages.

Paris devient une capitale politique et culturelle importante et l'histoire entre au Louvre grâce aux archives royales qui y sont désormais conservées.

Les cathédrales de style gothique se multiplient.

L'agriculture bénéficie d'inventions qui accroissent sa productivité.

L'économie et l'industrie (tisserands, orfèvres, industrie du livre par exemple) se développent.

Les écoles au XII° puis les universités au XIII°, sont la réalisation de la renaissance intellectuelle capétienne où l'on étudie Aristote, Platon ou encore Ptolémée. Et le livre devient un des principaux outils de savoir ainsi qu'instrument de travail.

La littérature courtoise se développe. Le conte du Graal et des Chevaliers de la Table Ronde connaît un franc succès qui perdurera des siècles.

Les relations humaines et sociales s'enrichissent de l'idéal chevaleresque. Les troubadours chantent la fin'amor où l'amour courtois tend à séduire par la noblesse et le raffinement.

La danse est le reflet d'un art de vivre où chacun doit développer l'habileté de l'esprit et du corps.

La cuisine propose une diversité croissante de mets rivalisant de saveurs, de couleurs et de finesse. Elle joue également un rôle médical et diététique, aussi important que celui de l'hygiène.



A la mort de Louis VIII, c'est sa femme, Blanche de Castille (petite-fille d'Aliénor d'Aquitaine et d'Henri II Plantagenêt ) qui assure la régence de manière ferme et diplomatique. Puis c'est leur fils, Louis IX (né en 1214- mort en 1270), qui règnera jouisssant d'une autorité morale, du respect de ses vassaux et de la crainte de la part des anglais grâce à la politique énergique  et organisée de ses prédécesseurs.





Copyright © 2016. Tous droits réservés.Contactez l'auteur